Rudyard Heaton
D'origine franco-anglaise, Rudyard partage son enfance entre la France et
l'Angleterre, se formant à la pratique et à la connaissance des arts de chaque
côté de la Manche. À cette double appartenance socioculturelle s'ajoute une
année passée dans la capitale japonaise, où entre 1993 et 1994, le jeune
artiste apprendra les techniques locales de peinture traditionnelle à
l'Université de Tamagawa. Parallèlement, depuis les années 2000, Rudyard
met fréquemment son savoir-faire de décorateur au service de l'industrie du
film d'animation.
Installé en région parisienne depuis 1999, Rudyard "s'intéresse à la façon
dont on représente les choses, et comment cela influe la manière dont nous
percevons le monde". En effet, lorsqu'il dessine sur le vif des scènes
quotidiennes, le peintre observe l'ensemble des détails qui composent son
environnement – architecture, gens, végétaux etc. –, et cette attention toute
particulière portée envers ce qui l'entoure joue un rôle déterminant dans la
manière dont l'artiste s'inscrit lui-même au sein de cette société. De ce
postulat est né une démarche qui se veut originale, inattendue, par son
intention d'apporter au spectateur une lecture différente, un point de vue
inhabituel sur des éléments de la vie courante.
Travaillant aussi bien à partir de peinture acrylique, à l'huile, d'aquarelle ou de
crayons, Rudyard réalise des oeuvres figuratives contemporaines qui mettent
en avant l'urbanisation des grandes métropoles. Par une alternance de tracés
précis et de gestes déstructurés, le peintre brosse le portrait dynamique de
villes et d'architectures, qu'il suggère plus qu'il ne révèle, pour laisser libre
court à l'imagination du spectateur.

Rudyard Heaton
Half French and half English, Rudyard spent his childhood hopping between
France and England, studying both the practice and theory of art on both
sides of the Channel. In addition to this dual socio-cultural background, he
spent a year in the capital of Japan, where between 1993 and 1994, the
young artist learned the local techniques of traditional painting from the
Tamagawa University. Since the 2000s, Rudyard has often placed his skills
as a decorator at the service of the animated film industry.
Living in Paris since 1999, Rudyard is “interested in the way in which we
represent things, and how this influences the manner in which we perceive
the world”. In fact, when he sketches day-to-day scenes on the spot, the
painter observes the details that make up his environment - architecture,
people, plants, etc. - and this special attention given to what surrounds him
plays a key role in how the artist integrates himself in this society. This
postulate gave birth to an approach that is both original and unexpected, with
its intent to grant the viewer a different look, an unusual viewpoint of the
shades of daily life.
Rudyard uses acrylics, oil paints, watercolours and pencils to produce modern
figurative art that emphasises the urbanisation of the metropolises. Alternating
between precise strokes and unstructured movements, the artist paints a
dynamic portrait of cities and their architecture, which hints more than it
reveals, and lets the viewer’s imagination run wild.

bonjour!

 Après  des  études  à Londres et  Tokyo, ou j’ai d’abord  étudié l’art  contemporain occidental puis
la peinture japonaise traditionnelle, je me suis tourné vers une peinture figurative réaliste associée à  un  intérêt  pour l’aspect  graphique  des  compositions  et  le  sentiment  de premier jet dans  la facture. 
L’outil joue un rôle important dans l’émotion qui se dégage des toiles, où on peut imaginer que les trous et les blancs laissés par le pinceau sont autant d’appels à la poésie du spectateur.

Parfois  la  peinture laisse apparaître tout  l’historique de  son élaboration, permettant  d’apprécier une  série de  processus : contraintes  du matériau, hiérarchisation  des   teintes  et  des densités selon  un  ordre établi à l’avance, l’image  finale apparaissant ainsi comme la somme d’un certain nombre de choix.
Des lieux imaginaires peuvent se glisser dans des compositions réalistes. plutôt que de les censurer, je les vois comme un filtre  supplémentaire  entre  la  réalité  objective  et notre perception des choses:  A l'oeil, la main, le pinceau, vient s'ajouter le tri sélectif de la pensée et sa tendance a rêvasser.

 

Etudes :

1987 bac A3 (art plastiques) Nantes
1992 licence art et histoire de l’art université de Londres (goldsmiths college)
1993-1994 étudie la peinture traditionnelle a l’université de tamagawa (Tokyo, japon)
1999-2000 : formation décors et design dans le cinéma d’animation (école des gobelins, paris)

Parcours professionnel :

2008 : expose au salon  art-cité , Fontenay-sous-Bois
2008 : expose à la maison du citoyen, Fontenay-sous-Bois (94120)
2009 : expose au salon  art shopping , carrousel du Louvre, paris
2009 : expose au salon  business-art  espace pierre Cardin, paris.
2010 : expose à la galerie  artisti  20 rue du château, Rueil-Malmaison
2010 : expose à la maison du citoyen, Fontenay-sous-Bois (94120)
2011 : expose à la maison du citoyen, Fontenay-sous-Bois (94120)
2012 : expose à la  boule noire , salle de spectacle, bd rochechouart, paris .
2008-2013 : expose a la galerie  art génération , 67 rue de la verrerie, paris.
2015 : expose a la galerie  Hélène Nougaro , 17 rue du petit pont, a paris.
2016 :  fevrier, expose a la galerie  Hélène Nougaro , 17 rue du petit pont, a paris.
2016 :  juin, expose a la galerie  art génération , 67 rue de la verrerie, paris.
2016 : juillet, expose a la galerie  Hélène Nougaro , 17 rue du petit pont, a paris.
2017 : mars, expose au château des tourelles, plessis-trevisé, val de marne

Et aussi : 
Entre 2000 et 2017, ait travaillé dans l’industrie du dessin animé pour des séries télévisées et long métrages.